Le chinchilla











C'est un animal nocturne qui devient facilement diurne au contact de ses propriétaires. Il est plutôt gentil, mais sait se défendre par des cris et des morsures notamment lorsque deux mâles se trouvent dans la même cage.

L'habitat doit être spacieux et ne doit pas contenir de litière pour chat qu'ils peuvent manger et ainsi s'intoxiquer mais bien un bac contenant du sable (quartz micronisé traité) avec lequel ils enlèveront le surplus de sébum qui est secrété au niveau de leur épiderme. Il ne doit pas rester en permanence et il faut le retirer quelques jours avant la naissance des jeunes et le remettre une fois qu'il auront 15 jours.

La femelle est capable de se reproduire dès l'âge de 4 à 5 mois, mais il est fortement déconseillé qu'elle soit gestante avant l'âge de sept voire même neuf mois car sinon il y a de gros risques que l'accouchement se passe avec difficulté. Le mâle lui atteint la puberté vers 36 semaines. La saison d'accouplement dure de novembre à mai. Les chaleurs se produisent tous les 40 jours et durent environ 4 jours.

Après une gestation d'environ 115 jours, la mère met au monde de 1 à 5 petits, généralement deux qui sont déjà couverts de poils, ont des dents et les yeux ouverts et peuvent déjà se nourrir mais il est évidemment conseillé de les laisser téter le lait maternel pendant environ 6 à 8 semaines (sevrage par la mère mais il vaut mieux les laisser avec elle jusque 3 mois) afin qu'ils boivent un aliment riche qui va accélérer leur croissance. Il est à noter que déjà 12H après le part, la femelle a des chaleurs qui peuvent être fécondantes.
Quelques problèmes principaux
Pour le système respiratoire, il est très sensible aux courants d'air et aux variations de température.

Pour le système digestif plusieurs choses sont à remarquer :

- il a des dents à croissance continue (voir le lapin), il ne faut pas changer brusquement le régime alimentaire sous peine d'avoir des diarrhées et il doit manger une nourriture spécifique plus du foin et en aucun cas un mélange pour cobaye ou lapin. Il est aussi caecotrophe comme le lapin.

- il est très sujet à la constipation lorsqu'il mange des aliments secs car il a tendance à ne pas trop boire ou suite à la formation de boules de poils dans ses intestins qu’il ingère par léchage.

- les diarrhées peuvent déboucher sur un prolapsus rectal avec ou sans volvulus de l'intestin grêle ce qui est toujours très grave.

- il peut vite souffrir d'avitaminose s'il trie sa ration.

- il est aussi victime de la maladie de Tyzzer (voir le lapin).

- il peut être touché par la salmonellose (ventre ballonné + diarrhée).

Et comme autres pathologies, il y a :

- Les abcès.
- La teigne, la gale, etc...
- Les allergies de peau et respiratoires.
- Les crises épileptiformes.

Finalement, il est aussi hypersensible au stress, il faut le manipuler précautionneusement afin d'éviter des problèmes cardiaques pouvant aller jusqu'à l'arrêt du coeur.

Tous les renseignements généraux donnés sur ce site le sont à titre purement informatif.
Texte mis à jour en juin 2008.
 
 
Tous droits réservés.
Vétérinaire Maindiaux Andy
www.veterinaire-maindiaux.be
©.